Résultats en attente de saisie ...




img

Les cinq essais qui sont réunis dans cet ouvrage ont été écrits entre 2017 et 2020 et publiés pour la plupart dans le journal en ligne letempstg.com. Ce sont des textes à vif, inspirés par la situation présente du Togo, mais toujours avec un certain recul d'analyse. Que ce soit à propos de l'«élection présidentielle » du 22 février 2020 ou du retour avorté au pays de l'ancien ministre François Boko, encore plus quand il s'agit de dire ce que peuvent être le statut et la fonction de la littérature dans notre pays, Théo Ananissoh ne s'en tient pas qu'au temps et à l'espace restreint du Togo. Le regard est décalé, la réflexion est imprégnée de l'histoire et des préoccupations africaines contemporaines. Ananissoh n'est pas d'une seule Afrique ; il est né en Afrique centrale et a grandi en Afrique de l'Ouest. Les soucis historiques d'ici sont ceux de là-bas, et vice-versa. Une autre conviction qui se dégage de ces écrits est celle qu'exprime le titre sous lequel ils sont réunis. Un feu nu, c'est un feu dont la flamme est à l'air libre ; comme l'est la plume de Théo Ananissoh. L'homme, écrit-il en usant d'une image qu'il nous faut retenir, doit être torréfié pour qu'il soit accompli et libre. Voici donc quelques flammes vives ; en attendant, nous l'espérons, bien d'autres.

Powered by Froala Editor